Le Château des Dames

 

« Je ne sais quoi d’une suavité singulière et d’une aristocratique sérénité transpire au château de Chenonceau. Il est à quelque distance du village qui se tient à l’écart respectueusement. On le voit au fond d’une grande allée d’arbres, entouré de bois, encadré dans un vaste parc à belles pelouses. Bâti sur l’eau, en l’air, il élève ses tourelles, ses cheminées carrées. Le Cher passe dessous et murmure au bas de ses arches dont les arêtes pointues brisent le courant. C’est paisible et doux, élégant et robuste. Son calme n’a rien d’ennuyeux et sa mélancolie n’a pas d’amertume »
Gustave Flaubert.

 

 

Châteaux de la Loire - Chenonceau

Châteaux de la Loire - Chenonceau

 

Lorsque l’on parle de visiter la France, il est difficile d’échapper aux Châteaux de la Loire.

Je n’y échapperai pas non plus malgré ma prédilection, comme souligné dans mon article sur le Futuroscope,  pour des sites moins connus.

 

L'entrée du château

 

Je dois avouer avoir une affection particulière pour Chenonceau, parfois surnommé le Château des Dames. Sa position sur l’eau et une élégance certaine ajoutées à son parc et l’ambiance qui règne dans ces lieux, y sont pour beaucoup.

 

 

Châteaux de la Loire - Chenonceau

Châteaux de la Loire - Chenonceau

 

 

Un peu d’histoire

Le domaine de Chenonceau fut acquit par Thomas et Catherine Bohier, au début du XVIe, en le rachetant à la famille Marques propriétaire des lieux depuis plusieurs siècles mais criblée de  dettes. Il ne garda de la demeure fortifiée présente et du moulin que le donjon. D’importants travaux furent effectués sous la coupe et la surveillance de Catherine Bohier. Ce fut la naissance du château.

François 1er le repéra lors d’une visite dans les environs. Les lieux lui plurent.

Quelques années plus tard, le fil et héritier des Bohier, du payer une importante amende à l’état. Pour lui éviter la ruine, François 1er accepta de prendre le Château en échange de l’effacement de sa dette.

Désormais Chenonceau était dans le giron royal.

 

Châteaux de la Loire - Chenonceau

 

Le roi venait souvent et le château fut parcouru entre autre par la Reine Eléonore, Catherine de Médicis, Anne, Duchesse d’Estampes et Diane de Poitiers, autant de femmes influentes. Celles-ci ont toutes marqué ce lieu de leur empreinte. Diane, maîtresse d‘Henry II,  reçu d’ailleurs le château comme présent de sa part.  A la mort, lors d’un tournois, de ce dernier c’est son épouse, devenu régente, qui se fit un plaisir d’extirper Chenonceau des mains de sa concurrente. Ces deux femmes ont fait apporté de profondes modifications aux bâtiments, agrandissant le château et fait créer des jardins. Elles le personnalisèrent fortement, l’imprégnant sans doute de leur présence.

 

Châteaux de la Loire - Chenonceau -

Châteaux de la Loire - Chenonceau - Un des Jardins

 

 

Catherine le légua à sa mort à sa belle-fille, Louise de Vaudémont.   Celle-ci deviendra la dame blanche de Chenonceau.

D’autres dames le reçurent mais peu y habitèrent réellement jusqu’au XVIIIe. A cette époque, une certaine madame Dupin, épouse d’un riche fermier général s’y installa. Elle y hébergea certains des grands noms de ce siècle, de Montesquieu à Voltaire en passant par Rousseau. Elle était très appréciée des villageois et sa bonté sauva probablement le château lors de la révolution française.

Le château fut ensuite acheté par madame Pelouze qui le fit restaurer et modifier.

 

Les cariatides déplacées dans le parc par Mme Pelouze

 

Il appartient depuis 1913 à la famille Meunier.

Actuellement, Chenonceau est le château (mis à part Versailles) le plus visité de France avec environ 1 millions de visiteurs par an.

 

Un début de visite 🙂

 

Châteaux de la Loire - Chenonceau

Chenonceau - Dans les cuisines...

Les propriétaires ont su mettre en valeur ce lieu, y maintenir une ambiance et une atmosphère. Il est particulièrement agréable de le visiter, de s’y promener. La qualité du château en lui-même joue dans ce sens, mais la présence de meubles et d’objets d’époque nous transporte dans un autre âge. Les lieux sentent la vie.

Le parc et les jardins inspire à la flânerie, au repos, à la détente.

Je vous recommande de prendre votre temps pour le parcourir. C’est un moment à savourer.

Même si ce château est très visité. Je n’ai jamais eu l’impression d’y être un touriste au milieu de la foule. Je dois cependant avouer que je n’y suis jamais allé un samedi ou un dimanche :).

 

L'une des Galeries - Servant également de salle de bal.

 

Les photos et les vidéos que vous trouverez ici ne remplaceront pas votre présence sur place. J’espère par contre qu’ils vous donneront envi de vous y rendre. 🙂

 


Fast Tube by Casper

 


Fast Tube by Casper

 

Pour plus d’informations

 

Le site officiel : Chenonceau

 

A lire

Je vous recommande les quelques livres suivants consacrés au Château des Dames, Chenonceau.

 

Le premier de cette liste, « Chenonceau, le château des plaisirs par Elisabeth Reynaud » est le récit de la vie sur place, du jeu des intrigues et du plaisirs à l’époque de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis. Très agréable à lire.

 

 

Le livre suivant, « Le Château de Chenonceau : L’histoire, l’architecture, les jardins » est plus centré sur le château lui-même, ses jardins et son histoire.

 

 

 

 

Amicalement

Rémi

 

PS : merci de me laisser un commentaire ci-dessous. :)

 

 


Auteur Rémi Lagoguey

Passionné depuis plus de 20 ans par la photographie, la prestidigitation et les voyages (y compris les visites de vieilles pierres 🙂 ). Rémi vous propose, sur Visite la France, de parcourir les départements de ce pays pour y découvrir des lieux à voir, à visiter, des recettes, des festivités et bien d'autres surprises. Une autre manière de Visiter la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! 

10 réponses à Chenonceau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Abonnez-vous à ce blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.