Il y a bien longtemps, trop, que je n’avais écris pour cette rubrique.

Je l’avoue, c’est ma préférée 🙂

Alors je profite de mon voyage récent à Rocroi (qui peut s’écrire aussi Rocroy, sur les pancartes nous pu voir, d’ailleurs, les deux orthographes) pour m’atteler à la tâche.

Je pensais pouvoir aller voir plusieurs sites durant mes quelques jours de congés. Bon, ok, ma liste était peut-être exagérée 🙂 (et je ne parle pas de mon parcourt du patrimoine aubois, sic) et je n’aurais pas tout fait.

La plupart de ces sites étant de plein air, en tout cas en grande partie, avec les trombes d’eau tombant un peu partout, la plupart de mes prévisions sont tombées à l’eau (mais j’avais un plan B 🙂 ).

 

Rocroi - Visite la France

Sur cette copie-écran de google MAP, nous pouvons voir la forme étoilée de Rocroi

 

J’ai donc profité d’une éclairci pour prendre ma voiture et   filer vers les Ardennes, voir enfin ce village de Rocroi (bon et 2 ou 3 autres choses en passant dont le magnifique village de Bouillon, en Belgique, Mais c’est une autre histoire 🙂 )

 

 

Le village fortifié de Rocroi

L’histoire de Rocroi

Rocroi (ou Rocroy) est un village fortifié, en forme d’étoile situé dans les Ardennes (08).

Contrairement à ce qui est souvent cru ce village n’a pas été fortifié par Vauban mais bien avant par François 1er.

Vauban a fait faire quelques modifications, principalement au niveau des bâtiments.

Ardennes - 08 -Rocroi - Visite la France - Photo par Rémi Lagoguey

L'ancien corps de garde et actuellement un musée dédié à la bataille de Rocroi

 

 La célèbre bataille de Rocroi, s’est déroulée en mai 1643. Celle-ci a opposée les français de Louis XIV (qui n’avait pas encore 5 ans),  aux hispano-hollandais (ou aux espagnol de Hollande ?) de  Philippe IV d’Espagne.

Les particularités de Rocroi

 

Outre sa forme étoilée, Rocroi bénéficie de « fortifications basses« , enterrées également. Le développement des canons et l’utilisation de la poudre sont à l’origine de cette évolution.

Les murailles de Rocroi, souvent « pleines » sont bien moins sensibles à ces nouvelles armes que les hauts murs moyenâgeux.

 

Un site trop peu exploité

 

Comme vous pouvez le constater l’ensemble des fortifications de Rocroi a souffert du temps et, probablement des guerres.

De plus, le tout semble peu entretenu. Bien en deçà des fortifications de Provins ou Carcasonne par exemple, pourtant bien plus ancienne.

Noter d’ailleurs, qu’il n’y a pas si longtemps l’état de Provins n’était pas terrible non plus… 🙂

Ce qui m’a amené à une réflexion sur les bienfaits du tourisme. Mais j’en reparlerai un peu plus tard.

Cet état, de même que l’absence de « structures touristiques » importantes ne doivent surtout pas vous empêcher d’aller visiter Rocroi.

Au contraire… 🙂

 

En attendant, je vous laisse regarder tranquillement ces quelques photographies de Rocroi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! 

15 réponses à Rocroi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Abonnez-vous à ce blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.